Génie Mécanique et Productique

Présentation

plaquette GMP

Télécharger la plaquette

 

Le département GMP de l’IUT de Béthune propose une formation au DUT et à trois licences professionnelles dans les domaines de la mécanique et de la productique. Il forme des techniciens supérieurs généralistes en mécanique, qui travailleront dans le passage du projet au produit fini.
L’ingénierie mécanique est présente dans tous nos objets du quotidien, que ce soient des ustensiles, du mobilier, ou encore des véhicules comme le vélo ou l’avion…
Pour donner naissance à un produit, le technicien en bureau d’études doit l’imaginer, le représenter, tout en intégrant les contraintes de fabrication. Le technicien en bureau des méthodes optimise les opérations de production.
Le technicien qualité identifie les non-conformités et prend les mesures préventives ou correctives pour garantir la qualité de fabrication.
Pour exercer ces métiers, il faut posséder des connaissances scientifiques et techniques tout en faisant preuve de curiosité et de créativité. Toutes ces compétences, vous pourrez les acquérir aux sein du département GMP !

Le DUT

Le DUT GMP est un diplôme qui se prépare en deux ans (4 semestres) et qui permet d’acquérir les compétences et le savoir-faire nécessaires aux métiers de technicien supérieur en génie mécanique et productique. Il ouvre également les portes de poursuites d’études (licences, écoles d’ingénieurs…)
Le DUT peut être suivi en formation traditionnelle ou en apprentissage.Télécharger la plaquette

La formation

La formation s’organise autour d’enseignements en présentiel d’activités de synthèse (projets) et d’un stage de fin d’étude.
Les enseignements sont répartis en 3 Unités d’enseignements (U.E.)

  • les enseignements liés à la conception des produits,
  • les enseignements liés à l’industrialisation et la gestion des process,
  • les enseignements transversaux et fondamentaux.

L’évaluation est faite en contrôle continu, afin d’éviter l’effet couperet d’un examen final.

Spécificités de l’apprentissage

La première année privilégie l’acquisition des notions de base. Elle compte 787 heures de formation et 26 semaines passées en entreprise. Le rythme d’alternance IUT/Entreprise est de 4 semaines.
La seconde année privilégie l’application de la théorie sur le terrain. Elle compte 618 heures de formation et 32 semaines passées en entreprise. Le rythme d’alternance IUT/Entreprise est de 6 semaines, afin de permettre à l’apprenti de gérer des projets plus importants en toute autonomie.

Conditions d’admission

Pour être admis en DUT GMP, il faut être titulaire d’un baccalauréat S (SI ou SVT), d’un baccalauréat STI 2D, voire d’un baccalauréat ES, d’un DAEU (Diplôme d’accès aux études universitaires) ou d’un titre équivalent.
Le diplôme est aussi ouvert aux adultes en reprise d’études via la validation des acquis de l’expérience (VAE).
L’admission se fait après examen du dossier par un jury composé d’enseignant du second degré, de maîtres de conférences et de professeurs des universités.

Les Projets

En DUT comme en licence professionnelle, une partie des enseignements est consacrée aux projets tuteurés.
Ces projets consistent à placer les étudiants dans une situation professionnalisante, la plus proche possible des réalités industrielles.
Par groupes de 2 ou 3, les étudiants traitent un sujet technique, pour lequel ils convoquent les connaissances acquises tout au long de la formation. A l’issue du projet, l’étudiant doit produire un compte rendu écrit et oral. Les sujets peuvent être proposés par l’IUT mais aussi par des entreprises partenaires ou par les étudiants eux-mêmes. Le groupe est encadré par un tuteur, qui vérifie l’avancée des actions.

 

Quelques exemples de projets de DUT :

  • Participation au 4L Trophy : préparation d’un véhicule aux conditions du désert, recherche de sponsors…
  • Organisation d’une exposition de voitures anciennes
  • Recherche sur le moteur Pantone
  • Rénovation d’un Solex
  • etc.
Les stages

En DUT comme en licence professionnelle, les étudiants qui préparent leur diplôme en formation initiale effectuent un stage de fin d’études (en apprentissage, le stage s’effectue en alternance tout au long de l’année).
L’étudiant doit, s’il décide de faire son stage en France, trouver une entreprise par lui-même. Il a cependant accès à la liste de nos entreprises partenaires et aux offres de stage reçues par les enseignants.
Une convention de stage est signée entre l’étudiant, l’entreprise d’accueil et l’IUT, stipulant les droits et devoirs de l’étudiant ainsi que le sujet du stage. L’étudiant est encadré à la fois par un tuteur industriel et un tuteur pédagogique. Une soutenance et un rapport viennent sanctionner la fin du stage.

Le stage de DUT

En DUT, le stage se déroule en fin de deuxième année, pour une durée de 10 semaines s’il est effectué en France.
Il débute en avril, il est obligatoire et est indispensable à l’obtention du DUT (il est une unité d’enseignement à lui seul et représente 25% des coefficients de la deuxième année).
Il est possible d’effectuer son stage à l’étranger grâce au service des Relations Internationales, sa durée est alors de 13 semaines (se rapprocher du service RI dès le mois d’octobre pour faciliter les démarches).

Le stage de licence professionnelle

En formation initiale, le stage se déroule pendant le deuxième semestre de la licence professionnelle. En apprentissage, le stage peut durer jusqu’à 28 semaines et est alors effectué en alternance (1 mois à l’IUT, 1 mois en entreprise).

Les débouchés

La force du jeune diplômé en GMP est d’être un technicien généraliste de l’industrie mécanique.
Sa formation pluridisciplinaire lui ouvre les portes de nombreux secteurs : la mécanique et les machines-outils, l’aéronautique, le secteur naval, l’automobile, l’environnement et l’énergie, le nucléaire, le secteur médical, le secteur du sport et des loisirs, les transports, le BTP…
Il peut exercer ses fonctions dans des services variés :

  • Bureaux d’études et d’outillage,
  • R&D,
  • Bureau des méthodes,
  • Organisation et Gestion de la Production,
  • Assurance et Contrôle de la qualité
  • Achat
  • Vente et Après-Vente…

Les licences professionnelles quant à elles permettent de se spécialiser dans un domaine afin de s’insérer rapidement dans la vie active à l’issue de la formation.

Poursuite d'Études

Bien qu’ils puissent trouver s’insérer dans la vie active rapidement, environ 80% des étudiants titulaires d’un DUT GMP choisissent de poursuivre leurs études. L’étudiant a ainsi la possibilité de poursuivre son cursus :

  • en licence professionnelle (Bac +3), dans un autre établissement ou au sein même de l’IUT, dans l’une des licences proposées par l’établissement ;
  • en intégrant le cursus LMD via une licence (et plus) préparée à l’université (de Bac +3 à Bac +8) ;
  • en école d’ingénieur, si l’étudiant présente les aptitudes nécessaires.

Les licences professionnelles quant à elles, choisies par 15% des diplômés, n’ont pas pour vocation de permettre à l’étudiant de continuer ses études. Elles visent, de par leur aspect très professionnalisant, une entrée dans la vie active immédiate.

Contacts

Secrétariat du GMP

Téléphone : 03.21.63.23.14
Envoyer un mail

Secrétariat apprentissage

Téléphone : 03.21.63.23.06
Envoyer un mail

S’inscrire

Inscription en DUT

S’inscrire en DUT
S’inscrire en LP