Chimie

Présentation

Plaquette DUT Chimie

Télécharger la plaquette

Le département Chimie de l’IUT de Béthune propose une formation au DUT et à trois licences professionnelles.
Il dispose de services de chimie analytique et de synthèse organique bien équipés, dans lesquels les étudiants sont initiés aux pratiques de la chimie fine, aux méthodes physiques et électrochimiques d’analyses.
Le hall de génie chimique permet aux étudiants d’être initiés aux réalités des procédés, du développement industriel et de la fabrication en atelier.

Le DUT

Le DUT Chimie est un diplôme qui se prépare en deux ans (4 semestres) et qui permet d’acquérir les compétences et le savoir-faire nécessaires au métier de technicien chimiste dans des secteurs très variés. Il ouvre également les portes de poursuites d’études (licences, écoles d’ingénieurs…)
Le DUT peut être suivi en formation traditionnelle ou en apprentissage.

La formation

La formation se compose :

  • d’enseignements généraux (mathématiques, physique, techniques d’expression et de communication, informatique, anglais) ;
  • d’enseignements spécifiques à la chimie (chimie analytique, chimie organique, chimie minérale et génie des procédés, HSEQ);
  • de l’élaboration d’un projet personnel et professionnel ;
  • de projets tuteurés (travaux de groupe généralement proposés par les industriels);
  • d’un stage de 10 semaines en France ou 13 semaines à l’étranger.

Le département Chimie de Béthune est le seul en France à proposer trois options en seconde année. Actuellement dénommées «Chimie», «Science des matériaux» et «Production chimique», elles deviendront, à la rentrée 2014,

  • Chimie analytique et de synthèse : pour réaliser des dosages, effectuer des réactions chimiques, procéder à des mesures et à des essais, monter les appareils d’expériences ;
  • Chimie des matériaux : pour élaborer, caractériser, mettre en œuvre, protéger et recycler des matériaux ;
  • Chimie industrielle : pour développer une polyvalence scientifique permettant un dialogue entre les chimistes et les spécialistes des procédés, être l’interface entre la production et les différents services (R&D, contrôle qualité, environnement…).

Conditions d’admission

Pour être admis en DUT Chimie, il faut être titulaire d’un baccalauréat Scientifique (toutes options), technologique STL, d’un DAEU (Diplôme d’accès aux études universitaires) ou d’un titre équivalent.
Le diplôme est aussi ouvert aux adultes en reprise d’études via la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Les Projets

En DUT comme en licence professionnelle, une partie des enseignements est consacrée aux projets tuteurés.
Ces projets consistent à placer les étudiants dans une situation professionnalisante.
Par groupes de 2 ou 3, les étudiants traitent un sujet technique, pour lequel ils convoquent les connaissances acquises tout au long de la formation. A l’issue du projet, l’étudiant doit produire un compte rendu écrit et oral. Les sujets peuvent être proposés par l’IUT mais aussi par des entreprises partenaires ou par les étudiants eux-mêmes. Le groupe est encadré par un tuteur, qui vérifie l’avancée des actions.

Exemples de sujets

  • en DUT
  • en licence professionnelle :
    • Valorisation Non-alimentaire des Agro-ressources Végétales :
      • Analyse et modification des biopolymères naturels ;
      • Les plastiques biodégradables ;
      • Les huiles végétales ;
      • Valorisation d’un coproduit agricole.
Les stages

En DUT comme en licence professionnelle, les étudiants qui préparent leur diplôme en formation initiale effectuent un stage de fin d’études (en apprentissage, le stage s’effectue en alternance tout au long de l’année).

L’étudiant doit, s’il décide de faire son stage en France, trouver une entreprise par lui-même. Il a cependant accès à la liste de nos entreprises partenaires et aux offres de stage reçues par les enseignants.
Une convention de stage est signée entre l’étudiant, l’entreprise d’accueil et l’IUT, stipulant les droits et devoirs de l’étudiant ainsi que le sujet du stage. L’étudiant est encadré à la fois par un tuteur industriel et un tuteur pédagogique. Une soutenance et un rapport viennent sanctionner la fin du stage.

Le stage de DUT

En DUT Chimie, le stage se déroule en fin de deuxième année, pour une durée de 10 semaines s’il est effectué en France.
Il est possible d’effectuer son stage à l’étranger grâce au service des Relations Internationales, sa durée est alors de 13 semaines (se rapprocher du service RI dès le mois d’octobre pour faciliter les démarches).

Le stage de licence professionnelle

En formation initiale, le stage se déroule pendant le deuxième semestre de la licence professionnelle. En apprentissage, le stage peut durer jusqu’à 28 semaines et est alors effectué en alternance (1 mois à l’IUT, 1 mois en entreprise).

Exemples de sujets

  • en DUT
  • en licence professionnelle :
    • Valorisation Non-alimentaire des Agro-ressources Végétales :
      • Conception de nouveaux dérivés d’huile de lin ;
      • Analyses de tannins ;
      • Valorisation d’algues marines ;
      • Amélioration des propriétés d’un bioplastique ;
      • Étude d’agromatériaux pour le bâtiment.
Les débouchés

Le jeune diplômé dispose des compétences et du savoir-faire nécessaires pour exercer le métier de technicien supérieur en chimie.
Ce dernier travaille en collaboration avec les ingénieurs et chercheurs responsables de :

  • Recherche et Développement,
  • Fabrication, Conduite de procédés,
  • Contrôle des produits ou des services d’analyse.

La chimie étant présente dans de nombreux domaines, les techniciens chimistes peuvent travailler dans des secteurs d’activité très variés :

  • la chimie fine,
  • l’agroalimentaire,
  • la pharmacie,
  • le nucléaire,
  • les parfums et cosmétiques,
  • les matières plastiques,
  • la métallurgie,
  • les adhésifs,
  • l’environnement
  • etc.

Le technicien peut exercer son activité aussi bien dans l’industrie que dans les services publics, l’administration, la recherche, l’analyse, le contrôle qualité, la production, un bureau d’études, un service technico-commercial…
Certaines licences professionnelles permettent de se spécialiser dans un domaine, comme l’agroalimentaire (licence VNAV) ou les analyses chimiques (licence MAC), alors que d’autres au contraire confèrent au technicien une certaine polyvalence (licence APRIC).

Poursuite d'Études

Le DUT Chimie est reconnu par les industriels et permet une insertion professionnelle relativement rapide à Bac +2. L’étudiant a aussi la possibilité de poursuivre son cursus :

  • en licence professionnelle (Bac +3)
  • en intégrant le cursus LMD via une licence (et plus) préparée à l’université (de Bac +3 à Bac +8)
  • en école d’ingénieur, si l’étudiant présente les aptitudes nécessaires.

Quelques écoles d’ingénieurs accessible aux titulaires d’un DUT Chimie :

  • ENSCL Lille,
  • ENSICAEN,
  • INSA Rouen,
  • ESCOM Compiègne,
  • ENSIC Nancy,
  • ENSCCF Clermont-Ferrand,
  • etc.

Les licences professionnelles quant à elle n’ont pas pour vocation de permettre à l’étudiant de continuer ses études. Elles visent, de par leur aspect très professionnalisant, une entrée dans la vie active immédiate.

Les licences pros

Deux licences professionnelles sont proposées par le département Chimie. Elles concernent deux spécialisations possibles dans le domaine des industries chimiques et pharmaceutiques :

Contacts

Secrétariat Chimie

Tél. : 03.21.63.23.20

Apprentissage

Tél. : 03.21.63.23.11

S’inscrire

Inscription en DUT

S’inscrire en DUT
S’inscrire en LP