Génie Électrique et Informatique Industrielle

Présentation

plaquette GEII

Télécharger la plaquette

 

Le département GEII de l’IUT de Béthune propose une formation au DUT et à deux licences professionnelles dans les domaines de l’électricité et de l’informatique industrielle.
Il forme des techniciens supérieurs destinés à assurer des tâches de développement et d’encadrement dans des domaines très variés.
Au cours de vos études en GEII, vous apprendrez les bases en électronique, informatique, automatique, programmation, électrotechnique, réseaux industriels… Les promotions du DUT GEII de Béthune restent « à taille humaine », ce qui permet un suivi personnalisé et individualisé de chaque étudiant par l’équipe pédagogique et augmente considérablement les chances de réussite des étudiants sérieux mais ayant quelques difficultés.

Le DUT

Le DUT GEII est un diplôme qui se prépare en deux ans (4 semestres) et qui permet d’acquérir les compétences et le savoir-faire nécessaires aux métiers de technicien supérieur en génie électrique et informatique industrielle. Il ouvre également les portes de poursuites d’études (licences, écoles d’ingénieurs…)
Le DUT peut être suivi en formation traditionnelle ou en apprentissage.Télécharger la plaquette

La formation

La formation est articulée autour de quatre disciplines essentielles :

  • l’électrotechnique, qui concerne la production d’énergie, son transport, et tout système utilisant l’électricité ;
  • l’automatique, qui concerne la commande des processus, l’automatisation des tâches ;
  • l’électronique : domotique, domaines du son et de l’image, systèmes embarqués, télécommunications, traitement de l’information…
  • l’informatique, qui permet la programmation d’automates, de robots, de micro-processeurs, d’ordianteurs en réseaux…

Le savoir-être n’est pas oublié pour autant, la culture générale, la communication et les langues viennent compléter ces connaissances scientifiques.
Ces enseignements sont dispensés avec une volonté double : accompagner l’étudiant, le suivre dans son parcours personnel pour répondre à ses besoins spécifiques, lui permettre dans le même temps de gagner en autonomie et en assurance.
En dehors des cours formels l’étudiant en GEII sera accompagné dans le cadre de projets personnalisés à vocation techniques ou culturelle. Il sera aussi amené à effectuer un stage de fin d’études d’une dizaine de semaines.

Spécificités de l’apprentissage

La première année privilégie l’acquisition des notions de base. Elle compte 787 heures de formation et 26 semaines passées en entreprise. Le rythme d’alternance IUT/Entreprise est de 4 semaines.
La seconde année privilégie l’application de la théorie sur le terrain. Elle compte 618 heures de formation et 32 semaines passées en entreprise. Le rythme d’alternance IUT/Entreprise est de 6 semaines, afin de permettre à l’apprenti de gérer des projets plus importants en toute autonomie.

Conditions d’admission

Pour être admis en DUT GEII, il faut être titulaire d’un baccalauréat S, STI, SI ou SVT, d’un DAEU (Diplôme d’accès aux études universitaires) ou d’un titre équivalent.
Le diplôme est aussi ouvert aux adultes en reprise d’études via la validation des acquis de l’expérience (VAE).
L’admission se fait après examen du dossier par un jury composé d’enseignant du second degré, de maîtres de conférences et de professeurs des universités.

Les Projets

En DUT comme en licence professionnelle, une partie des enseignements est consacrée aux projets tuteurés.
Ces projets consistent à placer les étudiants dans une situation professionnalisante.
Par groupes de 2 ou 3, les étudiants traitent un sujet technique, pour lequel ils convoquent les connaissances acquises tout au long de la formation. A l’issue du projet, l’étudiant doit produire un compte rendu écrit et oral. Les sujets peuvent être proposés par l’IUT mais aussi par des entreprises partenaires ou par les étudiants eux-mêmes. Le groupe est encadré par un tuteur, qui vérifie l’avancée des actions.

 

Quelques exemples de projets de DUT

  • Mise en œuvre d’une installation photovoltaïque couplée au réseau électrique;
  • Equipement domotique d’une salle avec contrôle d’accès et surveillance vidéo via des réseaux de terrain et internet;
  • Automatisation d’un système de production via des automates programmables indutriels en réseau
  • Conception et mise en oeuvre d’un Kart électrique, particpation à des concours nationaux;
  • Programmation de robots-véhicules autonomes;
  • Préparation de robots suiveurs de ligne et participation à des concours nationaux.
Les stages

En DUT comme en licence professionnelle, les étudiants qui préparent leur diplôme en formation initiale effectuent un stage de fin d’études (en apprentissage, le stage s’effectue en alternance tout au long de l’année).
L’étudiant doit, s’il décide de faire son stage en France, trouver une entreprise par lui-même. Il a cependant accès à la liste de nos entreprises partenaires et aux offres de stage reçues par les enseignants.
Une convention de stage est signée entre l’étudiant, l’entreprise d’accueil et l’IUT, stipulant les droits et devoirs de l’étudiant ainsi que le sujet du stage. L’étudiant est encadré à la fois par un tuteur industriel et un tuteur pédagogique. Une soutenance et un rapport viennent sanctionner la fin du stage.

Le stage de DUT

En DUT, le stage se déroule en fin de deuxième année, pour une durée de 10 semaines s’il est effectué en France.
Il débute en avril, il est obligatoire et est indispensable à l’obtention du DUT (il est une unité d’enseignement à lui seul et représente 25% des coefficients de la deuxième année).
Il est possible d’effectuer son stage à l’étranger grâce au service des Relations Internationales, sa durée est alors de 13 semaines (se rapprocher du service RI dès le mois d’octobre pour faciliter les démarches).

Quelques exemples d’entreprises accueillant des étudiants en GEII

  • Centre technique Auchan (grande distribution)
  • Forclum – Eiffage (électricité et automatismes du Bâtiment)
  • Norealp (Ingénierie en automatique)
  • Cegelec France Telecom ERDF Arcelor
  • etc.

Le stage de licence professionnelle

En formation initiale, le stage se déroule pendant le deuxième semestre de la licence professionnelle. En apprentissage, le stage peut durer jusqu’à 28 semaines et est alors effectué en alternance (1 mois à l’IUT, 1 mois en entreprise). Exemples de sujets de stage en Licence professionnelle GPI :

  • Création des Fiches Process Soudure par point
  • Améliorer la productivité et l’industrialisation des boucliers avant de véhicules
  • Mise en adéquation du fonctionnement de la SUPPLY CHAIN pièces élémentaires sous traitées par rapport à l’évolution des charges
  • Plan d’action pour la recherche de nouveaux fournisseurs
  • Mise en place d’un magasin « avancé »
  • Réaliser des itinéraires prédéterminés sous Transics.
  • Suivi et gestion des commandes chez les fournisseurs, le contrôle des dates de réceptions des marchandises
  • Gérer les commandes et les livraisons d’emballages
  • Occuper le poste de l’animatrice qualité
  • Gestion d’une affaire
  • Monter un dossier CSTB et assurer la qualité et le contrôle au travers de procédures, de tableau de bord
  • Mise à jour du PMS (Plan de Maîtrise Sanitaire)
  • Standardiser les méthodes de stockage, de réception, de livraison
  • Amélioration du processus de fabrication afin d’accroitre la productivité
Les débouchés

La force du jeune diplômé en GEII est de disposer des compétences et du savoir-faire nécessaires pour occuper des postes très divers dans des secteurs d’activité variés. Par conséquent, les chances de trouver un emploi rapidement sont grandes (on note 0% de chômage chez les titulaires d’un DUT GEII sur les deux dernières enquêtes d’insertion).
Il peut occuper des fonctions d’automaticien, d’électrotechnicien, de responsable informatique, de chargé de maintenance, de technico-commercial, de responsable de production, de concepteur… dans des secteurs comme :

  • L’énergie électrique : production, gestion, traitement, transport, bâtiment…
  • Les systèmes électriques, électroniques ou embarqués,
  • La commande et le contrôle des processus,
  • Les technologies de l’information et des télécommunications,
  • La robotique.

Les licences professionnelles permettent de se spécialiser dans un de ces domaines afin de s’insérer rapidement dans la vie active à l’issue de la formation.

Poursuite d'Études

Le DUT GEII est reconnu par un grand nombre d’entreprises régionales permet une insertion professionnelle relativement rapide à Bac +2. L’étudiant a aussi la possibilité de poursuivre son cursus :

  • en licence professionnelle (Bac +3), dans un autre établissement ou au sein même de l’IUT, dans l’une des licences proposées par l’établissement;
  • en intégrant le cursus LMD via une licence (et plus) préparée à l’université (de Bac +3 à Bac +8) ;
  • en école d’ingénieur, si l’étudiant présente les aptitudes nécessaires.

Les licences professionnelles quant à elles n’ont pas pour vocation de permettre à l’étudiant de continuer ses études. Elles visent, de par leur aspect très professionnalisant, une entrée dans la vie active immédiate.

Les licences pros

Une licence professionnelle est proposée par le département GEII.

Contacts

Secrétariat du GEII

Téléphone : 03.21.63.23.13
Envoyer un mail

Secrétariat apprentissage

Téléphone : 03.21.63.23.06
Envoyer un mail

S’inscrire

S’inscrire en DUT
S’inscrire en LP